Le début d'une belle histoire - Kevin Sikes

Mon blogue

Le début d'une belle histoire

Le début d'une belle histoire - Kevin Sikes

La période des fêtes de fin d’année arrivait et je n’avais toujours pas pris de cadeau pour ma compagne. Nous vivions ensemble depuis seulement trois mois, je ne voulais pas commencer notre vie de couple par un faux pas. J’avais réussi à trouver la perle rare. Féminine et amusante, spirituelle et volontaire, elle me plaisait vraiment. Nous étions ensemble depuis un an. Le jour de Noël était aussi celui de notre rencontre. Je l’avais retenue par le bras, ce jour-là, alors qu’elle tombait dans la rue. Sa cheville avait instantanément gonflé. Je m’étais précipité pour aller lui chercher dans une pharmacie les produits qui la soigneraient. Elle m’attendait dans un bar pendant ce temps. Quand je revins, je m’installais à sa table et notre histoire commença.

Pour ce Noël, nous n’allions pas dans nos familles. Nous avions projeté un dîner en tête-à-tête. Une idée naquit dans mon esprit. Je devais d’abord passer au lieu de notre premier rendez-vous. Nous n’y étions pas allés depuis notre rencontre, car ce quartier était très éloigné du nôtre. Je réussis à rencontrer le patron du café. Puis, j’allais dans une bijouterie qui vendait une bague qui plairait certainement à mon aimée. Après avoir tout arrangé pour avoir le meilleur traiteur et les plus belles fleurs, il me restait à me procurer la robe idéale qu’elle porterait pour cette soirée.

J’avais vu ma compagne s’arrêter souvent devant la vitrine d’un magasin de prêt-à-porter féminin. Une robe en mousseline de soie d’un vert d’eau arrêtait son regard à chaque fois qu’elle passait devant la boutique. Ses yeux sont d’une couleur identique au vêtement. Je fis emballer le présent et je rentrais à mon appartement. Je passais aussi par un magasin qui vendait un test de qualité de l air.

Le soir venu, j’avais étendu sur notre lit la robe que je lui offrais. À son retour, elle se précipita pour se changer et elle découvrit la première surprise que je lui avais préparée. Puis, je l’emmenais en taxi dans le café que j’avais entièrement loué pour la circonstance. Nous étions seuls avec un serveur. La décoration que je voulais avait été mise en place. C’étaient des monceaux de fleurs multicolores qui descendaient des rambardes et inondaient les tables et le comptoir du bar. Nous nous sommes assis et elle aperçut à sa place une boîte qu’elle ouvrit. L’alliance que je souhaitais lui passer au doigt lui plut, mais encore plus ma demande. Nous nous sommes mariés quelques mois après.